La métropole Nantaise est aujourd’hui la troisième métropole la plus dynamique de France en matière de créations d’emplois. La ville de Nantes a vu, quant à elle, sa population croître de manière importante ces cinquante dernières années, et cette dynamique démographique devrait continuer aux termes des années à venir.

Le projet

Aménagement de la Porte de Gesvres

La partie nord du périphérique de Nantes assure une double fonction de liaison autoroutière interurbaine et de rocade de l’agglomération nantaise. Au droit de la Porte de Gesvres sur l’autoroute A11, le rétrécissement du périphérique à une seule voie par sens sur les voies de liaison de l’échangeur occasionnait des congestions trop régulières sur la partie nord.

Dans le cadre d’une étude globale d’aménagement menée en partenariat avec les collectivités locales, l’État a confié à VINCI Autoroutes, maître d’ouvrage de l’autoroute A11, la réalisation d’études de faisabilité.

L’obtention de la déclaration d’utilité publique signe le démarrage des travaux d’aménagement de la Porte de Gesvres.

Une sécurité renforcée

Sur l’autoroute et les voies rapides, certains entretiens et travaux sous circulation nécessitent la fermeture d’une voie. Cette fermeture est organisée sous réserve que le trafic n’excède pas 1 500 véhicules par heure sur la voie restée libre. Au-delà de ce seuil, il devient difficile d’entretenir l’autoroute en assurant la sécurité des agents d’exploitation et celle des usagers, sans perturber significativement les conditions de circulation.

L’aménagement des nouvelles liaisons va renforcer la sécurité des utilisateurs, des agents d’entretien des différents réseaux et également celle des services de secours.

Les travaux engagés pour aménager la Porte de Gesvres vont aussi améliorer les conditions de circulation en cas d’incident sur l’une des voies de l’autoroute ou du périphérique.

porte_de_gesvres-0641-(1)

Davantage de fluidité

La circulation au niveau de la Porte de Gesvres était jusqu’alors délicate car elle s’effectuait sur une unique voie dans chaque sens pour les échanges entre les périphériques nord et est.

87 000 véhicules par jour empruntent cet axe stratégique entre l’A11 et les périphériques nord et est.

En augmentant la capacité des liaisons entre les deux périphériques et dans les deux sens de circulation, les travaux d’aménagement de la Porte de Gesvres vont améliorer la fluidité.